Félicitation à Ada et Nath

Depuis la diffusion d'une vidéo montrant un homme faisant de la lumière avec ses mains se faire tuer par un autre avec un poignard, le monde s'interroge. Existe-t-il autre chose que des hommes sur terre ?
 

 

 Réflexion au fond du verre.. [PV Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 30
Posté le Jeu 4 Oct - 19:06
Réflexion au fond du verre.. Un soir de plus qui allonge les nombreux déjà passés. Une fois de plus à sortir pour boire un verre. Encore une soirée à se torturer sur ce qu'il pouvait et ne devait pas faire. Armelle n'était pas disponible, alors il allait ressasser dans son coin, c'était certain. Pourtant, ses pas l'avaient conduit hors de l'institut comme dans un moment d'habitude. Il avait donc décidé d'aller dans ce petit pub Irlandais qu'il ne fréquentait qu'occasionnellement.

L'ambiance était toute autre comparé à ces bars bondés dans d'autres quartiers. Plus bonne enfant peut être ? Bah, dans le fond, il n'y faisait pas plus attention que cela. Bien entendu, son regard s'était posé sur quelques hommes présents, mais en toute discrétion. Les jeunes femmes semblaient plutôt rares ici, la serveuse et quelques petites amies certainement. Nathaniel ne se sentait pas pour autant mal à l'aise, au contraire. Etre ignoré n'était pas si mal parfois.

Posé au comptoir du bar, il avait demandé un whisky sans glace et trempait déjà les lèvres dedans pour en déguster une première gorgée. La différence de cet alcool à celui qu'il buvait habituellement se sentait, le fait qu'il soit certainement d'exportation Irlandaise. Une fois son premier verre terminé, il en demanda un second, se détendant un peu plus et laissant son regard s'attarder plus longuement sur les personnes présentes.

Saurait il sauter le pas ce soir ? Même si dans le fond, il en doutait un peu, une chose était certaine : il ne devait surtout pas se bourrer comme cette fois là, le mois dernier. Ce serait inadmissible qu'il recommence la même erreur à deux reprise. Ca lui arrivait quelques fois d'y repenser. De regretter aussi. Mais, il ne pouvait revenir en arrière et cet homme était sans doute déjà mort depuis le temps.. Alors, il ne pouvait que faire attention que cela ne se reproduise pas.

La porte du bar s'ouvrait et se fermait au rythme des personnes qui rentraient ou repartaient. Parfois, il tournait la tête pour voir qui faisait son entrée. Et son regard s'arrêta une seconde de trop sur celui qui venait de passer la porte. Bel homme, c'était plus que certains.. Mais, il resta à sa place, silencieux et sans faire le moindre geste pour attirer son attention. Un brun au regard profond. C'était clairement sa préférence d'ailleurs, ceux aux cheveux foncés. Parce qu'il n'avait pas plus que cela posé son regard sur quelques blonds pourtant assez fréquent dans les bars qu'il visitait certains soirs. Même Armelle était châtains et son ancienne fiancé avait les cheveux colorés, donc il ne connaissait pas réellement sa couleur naturelle. Mais, était ce vraiment important dans le fond ? Ce n'était que quelques détails qui n'arrêteraient pas grand chose en fait, puisqu'il ne trouverait certainement jamais le courage de faire un pas vers aucuns de ces hommes qui attiraient son regard.
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 11/08/2018
Messages : 140
Posté le Ven 5 Oct - 23:18
Réflexion au fond du verre.. Ah...Ma place favorite était occupée. Je cachai un soupir, après tout, j'avais depuis longtemps dépassé le stade de m'agacer pour ce genre de chose idiote...Quoique, parfois, cela me titillait légèrement, mon coté impulsif sans doute, coté que neuf millénaire n'avait pas totalement étouffé. Mon portable vibra dans ma poche et je le consultai le temps de traverser la salle . Rachel me disait de ne pas l'attendre, qu'elle sortait avec des amis. Une petite moue contrariée passa rapidement sur mes traits. Je n'aimais pas la savoir dehors, mais je me rendais compte, aussi, que j'étais un père bien trop étouffant parfois. Cela dit, j'avais des raisons de l'être après tout, ma douce enfant ne se contrôlait pas très bien bien que nous travaillons beaucoup sur ses pouvoirs . Son appétit aussi était un problème mais pas un dont je ne pouvais m'occuper.

Rangeant mon téléphone dans la poche interne de mon blouson de cuir, je m'installai à la droite d'un inconnu. D'ordinaire, j'aurais sans doute chercher un emplacement tranquille, dans l'ombre où je pouvais déguster ma bière préférée sans devoir faire la conversation. A vrai dire, j'avais failli le faire, si ce n'était la voix de ma fille m'enjoignant de sortir un peu plus et de, je la cite avec toute la naïveté dont elle savait faire preuve, me faire des amis. J'avoue que sur le moment, je l'avais regardé fixement....Avant d'éclater de rire. Je n'avais cure des liens d'amitié, je ne cherchais la compagnie de personne en particulier, personne ne devenait proche de moi et je n'étais proche de personne. Cela me convenait, même si je pouvais concevoir qu'avec ma longévité, vivre tel un ermite me conduirait sans doute sur le chemin de la folie. Mais pouvait on vivre en ermite dans cette ville cosmopolite ? Rien n'était moins sûr. « Salut Alex. » je levai les yeux sur le barman. « Bonsoir Rob, comme d'habitude s'il te plait . » Inutile de préciser, je venais ici une a deux fois par semaine, commandant toujours la même chose, ne dérogeant jamais a cette règle et pour une raison précise...La bière brune irlandaise possédait un arrière goût qui faisait resurgir quantité de souvenir dans ma mémoire...Il m'avait même déjà semblé avoir entendu le rire de mon frère.  L'espoir de l'entendre a nouveau était amplement suffisant a justifier mon habitude.

Une fois mon verre servit, j'en humais les effluves corsées et âcres avant d'en avaler une gorgée. Je pouvais avoir des millénaires, je ne pus réprimer le frisson de plaisir qui me parcourut lorsque le goût explosa sur ma langue...Alors ce fut presque négligemment que je jetai ; « Craindriez vous quelque chose ? » a mon voisin. Même si ces regards avaient été discrets, ils ne m'avaient pas vraiment échappé, tout comme l'attitude plus suspecte d'une jeune femme dans le fond. La force de l'habitude m'avait conditionné a remarquer ce genre de détail et lui...Et bien a en juger par les regards furtifs qu'il jetait autour de lui...Soit il cherchait quelqu'un, soit il se méfiait de quelqu'un...Je pariais sur la seconde option, mais je pouvais toujours me tromper. Quant a savoir pourquoi je lui avais adressé la parole...Cela était une autre histoire.
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 30
Posté le Mar 16 Oct - 13:29
Réflexion au fond du verre.. Cet homme avait attiré son regard quelques secondes de trop, avant qu'il ne replonge dans le fond de son verre. Pourtant, l'inconnu vint prendre place à sa droite et Nathaniel ne put s'empêcher de glisser un instant ses yeux vers lui. Était-ce un habitué du comptoir ? Ou avait il sentit qu'il était trop longuement observer ? Ses questions ne franchiront sans doute jamais ses lèvres, alors il se contenta de lever une nouvelle fois son verre, observant la douce robe de son whisky, avant d'en prendre une gorgée. L'alcool glissait dans une brulante descente le long de sa gorge, c'était agréable.

Le barman l'appela par son prénom, ou peut être un surnom d'ailleurs, preuve que ce devait être un habitué de l'endroit. Une bière ne tarda pas à être posée devant le dit Alex, il la huma et en prit une gorgée presque comme dans une dégustation délicate. Caressant les bords de son propre verre, Nath avait recommencé à parcourir la salle des yeux, observant les personnes qui l'entouraient. Celles qui entraient et sortaient. Perdu dans ses pensées, il ne s'était pas attendu à ce que son voisin lui adresse la parole sur le moment. Et tournant la tête vers lui, il fixa son regard sur lui avec bien moins de discrétion cette fois. Glissant le long de son nez droit, s'arrêtant un quart de seconde sur ses lèvres encore humides de l'alcool, remontant le long de sa mâchoire, ses pommettes et finalement sur ses yeux. L'homme à ses côtés ne le regardait pas et le traqueur se demanda un instant s'il attendait une réponse sur le moment. Puis, après quelques secondes de silence et d'hésitation, il finit par lâcher quelques mots.

- Je ne vois pas ce que j'aurais à craindre.

Et c'était vrai. A moins de rencontrer un ennemi juré ici, il ne craignait pas grand chose. Surtout qu'il n'était pas dans ce bar avec l'intention de chasser, mais bien celle de se changer les idées. Peut être de passer un cap ou alors, comme toujours, reculer encore un peu plus. En soit, ce serait sans doute une bonne idée de se faire des connaissances en dehors de l'institut.. Non ? Décidant donc de ne pas se laisser trop aller à la solitude ce soir, il tendit une main vers l'homme à sa droite.

- Je m'appelle Nathaniel. Et vous, Alex, si j'ai bien compris ?

Un léger sourire en coin prit place sur ses lèvres, essayant de se faire sympathique et pas trop froid. Combien de fois Armelle lui avait dit qu'il pouvait donner l'impression qu'il ne désirait pas être approché ? Trop, sans aucun doute. Alors ce soir, il prouverait que lui aussi pouvait se montrer ouvert à quelques discussions avec un parfait inconnu. Bon, il n'avouerait pas qu'il ne lui déplaisait bien, bien sur. C'était tout autre chose ce point là et bien que cette femme sache beaucoup de choses sur lui, il espérait qu'elle n'en sache rien sur ce sujet..
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 11/08/2018
Messages : 140
Posté le Mer 17 Oct - 17:55
Réflexion au fond du verre.. Un sourire en coin se dessina sur mes lèvres, moqueur et légèrement ironique. « Il y a toujours quelque chose a craindre dans cette ville...Cela dit, vous avez sans doute raison, ici... » Je balayai la salle d'un regard insondable. « ...il n'y a sans doute aucun danger. » Mis à part l'alcool, sans doute quelques drogues sous le manteau, que savais je ! Je n'étais guère sensible a leur effet, l'avantage de ma nature sans doute, mais quelque part, quelle nouvelle expérience cela aurait été d'expérimenter l'ivresse... Quoique, sans doute serait il plus que dangereux pour moi d'être totalement absout d'interdit. Rob plaça devant moi une coupelle de cacahuètes et autres noix dont j'étais particulièrement friand et je la poussai légèrement vers mon voisin, une invitation a s'y servir alors que je me délectais de ma bière.

Je n'étais guère sociable, mais je savais faire parfaitement semblant lorsque je m'en donnais la peine, après tout, on ne gravitait pas autour des puissants de ce monde sans posséder un quelconque charisme ou bons mots. Néanmoins, cela ne m'était pas tellement naturel, surtout envers les humains que j'évitais la plupart du temps sauf si cela pouvait me servir...Et a quoi pourrait me servir cet humain là ? A rien sans aucun doute mais il était parfois utile d'entretenir quelques relations, après tout, je ne savais ce que me réserverait l'avenir n'est ce pas ? «  C'est exact, me voilà donc catalogué comme habitué. » répondis je avec un sourire amusé bien que l'orbe ténébreuse de mes iris n'ai aucunement vacillé. « Ce qui n'est sans doute pas votre cas. » Je l'observai un instant, sans mot dire, une attitude parfois intimidante ou dérangeante, j'en convenais et sans doute était ce une mauvaise habitude, mais cela m'arrivait parfois lorsque je réfléchissais. Puis, je me fendis d'un rire ironique. « Vous n'avez pas l'habitude d'engager une conversation n'est ce pas ? » Si son visage demeurait ouvert, la façon de parler était bien trop...Comment dire...Hésitante ou recherchée ? Je ne savais pas trop, cela me laissait une impression étrange et familière en même temps, après tout, il m'arrivait aussi de faire preuve d'un peu trop d'inexpérience parfois et ce, malgré mon âge et mon passé.

Me détendant, je levai mon verre, un sourire amusé peint sur mon visage, « Je vais vous faciliter la tâche avec les questions habituelles, vous venez souvent ici ? Que faites vous dans la vie ? Ou encore, l'une des plus classiques bien qu'elle ne soit sans doute pas adaptée a notre cas, nous sommes nous déjà rencontré ? »  J'avalais une gorgée de bière. « Qu'en dites vous ? Ces entrées en matière sont, paraît il, indémodables et efficaces, personnellement, j'ai quelques doutes. »  Finalement, il y avait parfois du bon a s'ouvrir légèrement aux autres, même si je devais sans doute cacher ma méfiance et ma haine de l'humain dans cet échange. Mais après tout, j'étais un maître en la matière.
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 30
Posté le Dim 11 Nov - 13:19
Réflexion au fond du verre.. En effet, ce n'était pas totalement faux de se dire qu'il y avait toujours quelque chose à craindre quelque part dans cette ville. Peut être même que Nath avait peur de revoir quelques démons passés après tout ? Ou de s'en découvrir en certaines personnes ? Il ne regrettait pas grand chose dans sa vie en soit, si ce n'était cette soirée en particulier.. Bien qu'il essaye de ne pas trop y penser.

La coupelle posée sur le bar fut légèrement poussée dans sa direction comme une invitation à se servir. Ce qu'il fit. Prenant quelques noix et les faisant craquer sous ses dents, avant de prendre une nouvelle gorgée de son verre. A cette allure, il ne tarderait pas à le finir d'ailleurs. Puis, il avait tendu une main vers l'autre homme pour engager les politesses et se présentant en même temps. Mais Alex ignora ce geste, alors il la reposa sur le comptoir sans se vexer.

- En effet, ce n'est pas mon cas. Je ne viens qu'occasionnellement ici, mais ça change de temps en temps.


Un sourire s'esquissa sur ses lèvres. S'il n'avait pas l'habitude d'engager une conversation ? Pourtant si, ce n'était pas comme s'il parlait à un autre homme pour la première fois. Sans doute était ce devenu plus compliqué pour lui dans ce genre d'ambiance, se faisant bien trop de soucis encore sur le fait de se laisser aller et d'être découvert. Il prenait trop de précautions parfois et cela pourrait passer pour de l'hésitation, alors que ce n'était pas tout à fait le cas. Nath leva son verre aussi et le fit légèrement teinter contre celui de l'autre homme pour boire en même temps que lui, finissant le sien et le reposa sur le comptoir en faisant signe au barman qu'il voulait bien la même chose.

- Indémodables, certainement. Mais pour ce qui est de leur efficacité, je ne parierais pas là dessus. Si je vous avais déjà rencontré, je m'en souviendrais assurément et non je ne viens pas souvent ici. Pour mon métier, je suis horloger. Et vous, que faites vous dans la vie ? Vous donnez l'impression d'être quelqu'un de posé, mais votre regard dit plutôt que vous êtes un homme d'action.

Nathaniel gardait son sourire et n'avait pas détourner les yeux de lui de sa réponse jusqu'à ses questions. Croisant les bras sur le bois du comptoir et donnant l'impression d'être réellement intéressé. Rien d'autre qu'un semblant de curiosité ne paraissait sur son visage, il ne voulait surtout pas se faire repérer. Que ce soit sur son secret un peu trop lourd ou encore sur ce qu'il était vraiment. Après tout, même s'il avait l'impression de se trouver face à un humain lambda, rien ne pouvait lui confirmer qu'il n'était pas autre chose. Le traqueur avait toujours la fâcheuse tendance de se méfier de toutes les personnes qu'il ne connaissait pas.

- N'avez vous personne qui vous attend chez vous ? Une femme ou une petite amie peut être.

La question était sortit naturellement, comme un sujet dont il n'y avait pas de tabous. Après tout, quitte à faire connaissance, autant le faire correctement. Non ? Et la case mariage y passait forcément à un moment ou un autre. En revanche, cela aurait été un peu plus déplacé que de demander s'il était hétéro ou non. Peu importe le genre du bar, ce n'était pas une question qui venait facilement sur le tapis. Puis, Nath lui même se définissait comme hétérosexuel, alors la réponse n'avait que peu de valeur dans le fond. Chacun était libre de se cacher à sa façon.
©️ 2981 12289 0
Posté le
The other side :: San Francisco :: DowntownPage 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Vérité se cache au fond du Verre [PV]
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum